Nomination de Mme Labourdette à la tête de l’établissement public du château de Fontainebleau. – Les Amis du Château de Fontainebleau

Nomination de Mme Labourdette à la tête de l’établissement public du château de Fontainebleau.

17 février 2021

Le président de la République, sur proposition de la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot-Narquin, a décidé de trois nouvelles nominations dans le secteur des patrimoines et de l’architecture :

Monsieur Jean-François Hébert a été nommé, lors du conseil des Ministres de ce jour, Directeur général des Patrimoines et de l’Architecture. Il prendra ses fonctions à compter du 8 mars. Il remplace M. Philippe Barbat, en poste depuis le 15 novembre 2018, et aux fonctions duquel il a été mis fin, à sa demande.
Conseiller maître à la Cour des comptes, Jean-François Hébert a présidé la Cité des sciences et de l’industrie de 2002 à 2007 avant de diriger le cabinet de Christine Albanel, ministre de la culture et de la communication de 2007 à 2009.

Il a ensuite assuré la présidence de l’établissement public du château de Fontainebleau qui a connu sous son impulsion des travaux de restauration d’envergure, un enrichissement des collections, l’ouverture d’espaces nouveaux tels que le théâtre de Napoléon III, ou encore la création du festival de l’histoire de l’art, développements qui ont permis une très importante hausse de la fréquentation du château.

Dans ses nouvelles fonctions, Jean-François Hébert s’attachera à mettre en œuvre la nouvelle organisation de la direction générale des patrimoines et de l’architecture, à accompagner les acteurs publics et privés du secteur confrontés à la crise sanitaire et à donner sa pleine efficacité au plan de relance en faveur du patrimoine qui atteint le niveau historique de 614 millions d’euros.

Roselyne Bachelot-Narquin tient à saluer l’action de Philippe Barbat, qui a préparé les chantiers législatifs de la loi instituant une souscription nationale pour Notre-Dame de Paris et de la loi portant restitution de biens culturels au Bénin et au Sénégal. Il a fortement contribué à l’élaboration du plan de relance dans le secteur de l’architecture et du patrimoine, tout en menant à bien la réforme de la direction générale des Patrimoines et de l’Architecture.

Catherine Chevillot est nommée, à compter du 8 mars 2021, à la présidence de la Cité de l’Architecture et du Patrimoine
….
Elle succèdera à Marie-Christine Labourdette dont Roselyne Bachelot-Narquin salue l’action conduite à la tête de la Cité de l’Architecture et du Patrimoine.

Marie-Christine Labourdette est nommée à la tête de l’Etablissement public du château de Fontainebleau à compter du 8 mars prochain.
Marie-Christine Labourdette était, depuis 2018, présidente de la Cité de l’architecture et du patrimoine, après avoir notamment exercé les fonctions de directrice des musées de France au ministère de la culture (2008-2018).

Sous son impulsion, la Cité de l’architecture et du patrimoine s’est imposée comme un acteur majeur de la promotion et de la valorisation de l’architecture d’hier, d’aujourd’hui et de demain. Avec de grandes expositions (Mobilier d’architecte, Saison Viennoise avec Otto Wagner et les Trésors de l’Albertina, le Paris d’Albert Kahn, Kinshasa, mais aussi une exposition Hommage à Notre-Dame présentant les sculptures originales et restaurées de la flèche) qui ont rencontré l’adhésion du public, la Cité a développé sa fréquentation de plus de 50% entre 2018 et 2019.

Marie-Christine Labourdette a également valorisé la création contemporaine française à travers des expositions comme, en 2019, Un paysage de l’excellence qui a rassemblé trois Grands Prix nationaux d’architecture – Fréderic Borel, Ibos et Vitard et Marc Barani), en créant le Laboratoire du logement, nouvel espace dédié aux grandes problématiques de l’habitat et de la vie collective, ou encore en affirmant l’importance des partenariats territoriaux, par exemple avec de nombreuses collectivités locales invitées à présenter, à la Cité, leur ambition architecturale. Elle s’est beaucoup engagée en faveur de l’Ecole de Chaillot, qui forme les architectes du patrimoine et les architectes des bâtiments de France.

Elle a également lancé l’installation, Boulevard Ney à Paris, d’un Centre des collections et archives d’architecture, pour accueillir les collections de moulages en réserve du Musée des monuments français, ainsi que les collections d’archives d’architecture du 20eme siècle. La Cité, avec ce nouveau centre qui sera ouvert au public ce printemps, va donc pouvoir rouvrir la collecte des archives des agences d’architecture contemporaines et assumer pleinement son rôle de mémoire vivante et active de la vie architecturale de notre pays.

Marie-Christine Labourdette aura pour mission de poursuivre le développement du château de Fontainebleau en menant une politique des publics et une programmation culturelle de premier plan. Elle succèdera à Jean-François Hébert, dont Roselyne Bachelot-Narquin salue le bilan remarquable à la tête du château de Fontainebleau depuis 2009.

Mme Marie Christine Labourdette
MC Labourdette et JF Hebert (Photo de Luc Castel/Getty Images)