Les métiers d’art aux JEP 2020 – Les Amis du Château de Fontainebleau

Les métiers d’art aux JEP 2020

21 septembre 2020

Lors des JEP 2020, les métiers d’art ont été mis à l’honneur au château de Fontainebleau, d’une part par les ateliers d’art du château (ébènisterie, tapisserie), d’autre part par des entreprises extérieures ( Léon Noël pour la taille de pierre, Kärcher pour le nettoyage de l’Escalier en fer à chaval).
Nous n’avons hélas pas pu visiter l’atelier de tapisserie, les inscriptions étant déjà complètes, nous viendrons plus tôt en 2021 ! Voici donc un aperçu des spécialistes rencontrés. Tous ces techniciens sont animés d’une passion pour leur métier.

.

Menuiserie et ébénisterie au château de Fontainebleau

Deux techniciens d’art sont spécialisés dans les métiers du bois et plus particulièrement dans le mobilier.
La menuiserie concerne les objets en bois massif. Elle comprend essentiellement des sièges et des meubles simples anciennement réservés au personnel du château.
L’ébéniserie comprend les objets plaqués de bois ou de matériaux tels que l’écaille, l’ivoire, l’os, la corne mais aussi des métaux comme le laiton et l’étain. Les bois employés sont d’une grande variété , tels le bois de rose, le bois de violette, le citronnier, l’ébène etc.  Le plus représenté dans les collections du château de Fontainebleau est l’acajou.
Soumis à l’empoussièrement et à l’encrassement les objets en bronze, dorés au mercure ou par dorure électrolytique, sont nettoyés à l’atelier avec de l’eau savonneuse ou de la salive artificielle.

La taille de pierre 

C’est l’entreprise Léon Noël qui présentait cette spécialité. L’intérêt était double: d’une part les outils, leurs spécificités, leur utilisation … dautre part les hommes et leur longue formation par compagnonnage.

 

Le nettoyage de l’Escalier en fer à cheval 

Le groupe Kärcher a signé un partenariat de mécénat avec le Château pour intervenir lors  de la phase 2 des travaux (en cours : restauration de la terrasse, de la balustrade supérieure et de la galerie basse) et de la phase 3 (à venir, initialement d’octobre 2020 à octobre 2021 : restauration des deux volées de marches).
Afin de faire disparaître les substances biologiques accumulées à l’extérieur, un traitement biocide a d’abord été appliqué pour en éliminer les plus grandes parties. Ensuite les résidus et la couche végétale restante ont été éliminés en douceur à l’aide d’un nettoyeur haute pression en mode vapeur.
Dans la galerie intérieure, la suie, la graisse et la poussière sont éliminées à l’aide du nettoyeur en mode vapeur puis les dépôts calcaires sont enlevés par grenaillage à microparticules.