L’art de la fête à la cour des Valois. – Les Amis du Château de Fontainebleau

L’art de la fête à la cour des Valois.

L’exposition, ouverte le 10 avril, se poursuivra jusqu’au 4 juillet 2022. L’essentiel des oeuvres est présenté Salle de la Belle Cheminée, deux déguisements montés sur mannequins peuvent être vus à l’entrée de la Salle de Bal.
Le château de Fontainebleau est l’un des meilleurs témoins des arts, des décors, de l’architecture … laissés par dix siècles d’histoire. La Renaissance a laissé une empreinte tout particulière qui justifie cette exposition qui essaie, avec succès, de nous faire imaginer ces instants fugitifs dont il ne reste , hors l’architecture, que des dessins, des tableaux, quelques témoignages écrits mais aussi des tapisseries.

De nombreux musiciens étaient chargés d’animer les fêtes : instruments à vent, à cordes, clavecins , chanteurs se complétaient.

Musiciens Salle de bal

Tournois dans les cours, spectacles dans les jardins, naumachies sur ce qui deviendra l’étang aux carpes méritent d’être illustrés.

Le roi organise des réjouissances, par exemple des ballets de cour :

Si les déguisements ont disparu, il nous reste des dessins, ou des reconstitutions :

Catherine de Médicis demeura très attachée à ses racines florentines. L’une de ses petites filles épousa Ferdinand Ier, nouveau grand duc de Toscane. C’est à l’occasion de ce mariage que l’ensemble des “Tentures des Valois” prit la route de Florence. Nous avons le privilège de pouvoir en admirer trois. Donnons une importance particulière à celle dont l’action se déroule à Fontainebleau.

Fontainebleau

mis en ligne le 10 avril 2022