La matière de l’œuvre d’art : la peinture à l’huile – Les Amis du Château de Fontainebleau

La matière de l’œuvre d’art : la peinture à l’huile

16 mai 2015

« La peinture à l’huile, c’est très difficile… » mais le Baron Gérard, « roi des peintres et peintre des rois » en maitrisait toutes les finesses. Les prestigieuses commandes de la Cour Impériale lui permirent de déployer ses talents acquis dans l’atelier de David. Le sens de la composition et du chromatisme, le goût très sûr de l’ornement, l’attention pleine d’empathie à ses modèles et la subtile influence des grands portraitistes anglais donnent à ses peintures une splendeur inégalée jamais froide cependant. Elle émeut dans les détails des mains et la douceur des regards, comme en témoigne le portrait d’Hortense de Beauharnais, Reine de Hollande et son deuxième fils, Napoléon-Louis. (1806, huile sur toile, Château de Fontainebleau)