Activités pédagogiques – Page 5 – Les Amis du Château de Fontainebleau

Activités pédagogiques

La matière de l’œuvre d’art : soie, soieries et soyeux

26 mai 2015

    Attribué au dessinateur Philippe de Lassalle, tissé par le fabricant Gaudin, terminé par Savournin, soigneusement mis à l’abri par le Garde-meubles pendant le Révolution, ce lampas de soie brochée et

...continuer la lecture

La matière de l’œuvre d’art : la porcelaine

21 mai 2015

Venue du fond de la Chine,  en Allemagne d’abord (Meissen) puis en France, à  Vincennes et Sèvres, la fabrication de ces porcelaines « dures », cette « matière magique » fascina les cours

...continuer la lecture

La matière de l’œuvre d’art : la fresque

20 mai 2015

La technique “a fresco”, venue d’Italie, consiste à peindre avec des pigments naturels sur un enduit encore frais  (fresco) qui  pénètrent alors  en profondeur et assure la longévité de l’œuvre.  

...continuer la lecture

La matière de l’œuvre d’art : le bois doré

18 mai 2015

Sous le règne de Louis XV, pour répondre aux vœux du souverain soucieux de moderniser le cadre de ses appartements, des lambris dessinés par   Ange-Jacques Gabriel puis sculptés en

...continuer la lecture

La matière de l’œuvre d’art : la peinture à l’huile

16 mai 2015

« La peinture à l’huile, c’est très difficile… » mais le Baron Gérard, « roi des peintres et peintre des rois » en maitrisait toutes les finesses. Les prestigieuses commandes de la Cour

...continuer la lecture

La matière de l’œuvre d’art : le marbre

10 mai 2015

Ordonné par le jeune Louis XV qui souhaitait laisser la place pour installer un théâtre de cour, le démantèlement de la Belle Cheminée, ce «  grand retable profane » à la

...continuer la lecture

La matière de l’œuvre d’art : les tapis de la Savonnerie

3 mai 2015

« La beauté et la perfection des tapis de la Savonnerie, ces créations voulues par Louis XIV et continuées par ses successeurs tout au long des siècles suivants » (Pierre Arizzoli-Clémentel),

...continuer la lecture

La matière de l’œuvre d’art : la nacre

29 avril 2015

A propos du Boudoir de la Reine à Fontainebleau, créé en 1786 sous la direction de l’architecte Pierre Rousseau, la disparition des archives du Garde-meuble de la Reine, lors

...continuer la lecture