Visioconférence “Les parcs et jardins de Napoléon III” – Les Amis du Château de Fontainebleau

Visioconférence “Les parcs et jardins de Napoléon III”

7 juin 2020

Samedi 6 juin 2020, avec Vincent Delaveau

Dans les bouleversements de Paris sous le Second Empire, les “promenades et plantations” occupent une place de choix. En parcourant les plus belles réalisations, nous revivons la mise en oeuvre complexe et passionnante d’un projet ambitieux.

Adolphe Alphand (1817-1891) , ingénieur X-Ponts, arrive à Paris en 1854, appelé par Haussmann. Napoléon III veut créer des espaces verts pour rendre la capitale plus agréable, plus saine et améliorer la mixité sociale. Alphand sera aidé dans cette transformation par J.P. Barillet-Deschamps, G. Darvioud et E. André.

Des parcs à l’anglaise seront créés (restructuration des Bois de Boulogne et de Vincennes, parcs Monceau, Buttes Chaumont, Montsouris). 24 squares seront répartis dans la ville (Montholon, Trinité, Arts et Métiers, Temple …) et des arbres d’alignement orneront avenues et boulevards.

Les parcs doivent être  des jardins publics, permettant aux citoyens de se promener. A partir d’un plan nivelé, des études rigoureuses permettront de créer des allées faciles à parcourir, des perspectives ouvriront des vues pittoresques, des cascades , des rocailles (avec armature métallique), des pavillons au style pittoresque compléteront obligatoirement l’ensemble. Ces parcs sont toujours appréciés au XXIème siècle.

Gérard Tendron fera observer en conclusion que les chemins créés par Denecourt en forêt de Fontainebleau répondaient aux mêmes préoccupations que celles des architectes paysagers parisiens de l’époque.

 

Les courbes de niveau des Buttes Chaumont Adolphe Alphand)