Un document remarquable édité par la SAMCF – Les Amis du Château de Fontainebleau

Un document remarquable édité par la SAMCF

4 juin 2012

Depuis sa création, en 2006, l’association des Amis du Château de Fontainebleau s’est donné comme l’un de ses objectifs prioritaires de mieux faire connaître le château, en mettant à la disposition des visiteurs des publications illustrant divers aspects historiques ou artistiques du monument.

Cette année, en 2012, une « perle rare » vient enrichir cette collection : “Le journal de l’Occupation” d’Albert Bray, architecte en chef conservateur du château de Fontainebleau.

Durant l’automne 2011, une rencontre amicale avec la famille d’Albert Bray, en poste au château de Fontainebleau de 1919 à 1954, a permis que « Le journal de l’Occupation » scrupuleusement tenu par celui-ci entre juin 1940 et août 1944 soit confié pour publication aux Amis du Château. Tous les documents de travail concernant les trois décennies de la présence d’Albert Bray à Fontainebleau avaient été préalablement déposés aux Archives Départementales, mais cet intime et précieux carnet était resté, jusqu’alors, pieusement gardé dans les papiers familiaux.

Il apparut très vite que ce document remarquable méritait d’être largement diffusé. En effet on y lit les méticuleuses notations de l’auteur enregistrant ses actions pour que soit préservé le château réquisitionné par l’armée occupante. S’y révèle par exemple l’ordre d’installer un poste de DCA dans le Jardin de Diane, ou de se préparer aux nombreux banquets et concerts, ponctués ensuite de la formule  “sans incident ” ou d’établir un hôpital dans l’aile Louis XV.

De brèves notes ont été ajoutées pour identifier les personnages croisés au fil des pages : hauts fonctionnaires français ou collègues d’Albert Bray, gardiens ou pompiers chargés de prévenir toute dégradation des lieux, officiers allemands insoucieux ou respectueux des œuvres d’art. Des photos prises par l’architecte lui-même et quelques documents conservés par les archives du château accompagnent le texte pas à pas.

Document unique dans les annales du château par la responsabilité professionnelle de son auteur, par le scrupuleux travail de « conservation », par la charge émotionnelle encore attachée à cette période de notre histoire, ce texte se révèle aussi comme un bel exemple d’énergie digne, silencieuse et tenace dans l’adversité.

A l’occasion de la seconde édition du Festival de l’histoire de l’Art qui s’est déroulé début juin à Fontainebleau et dont le pays invité, cette année, a été l’Allemagne,  les Amis du Château ont voulu publier ce « Journal de l’Occupation »  pour rendre hommage à son auteur et ses adjoints. Pour rendre témoignage aussi aux officiers allemands et aux troupes sous leurs ordres qui, pour la plupart, ont su reconnaître et respecter la portée universelle de l’histoire de ce lieu et préserver la beauté du château de Fontainebleau.

 

Le vendredi 1er juin 2012, une réception a été donnée au Pavillon des Vitriers, siège de l’Association des Amis du Château pour la publication de ce Journal. Le président du château Jean-François Hebert, le président de l’association Philippe Schwab et les vice-présidents Hélène Verlet et Bertrand Jestaz, responsables de la publication, ont souhaité remercier chaleureusement la famille d’Albert Bray présente à cette réception. Ce fut aussi l’occasion pour les invités de rencontrer Jean-Paul Bray, le fils d’Albert Bray : c’est lui-même qui a transcrit pour la première fois le journal de son père et qui l’a transmis à l’Association des Amis du château de Fontainebleau.  On le voit ici dédicaçant cet ouvrage avec une très grande gentillesse.