La matière de l’œuvre d’art : le grès. – Les Amis du Château de Fontainebleau

La matière de l’œuvre d’art : le grès.

24 avril 2015

Au commencement de Fontainebleau est le grès, la pierre rugueuse de la forêt qui a façonné la physionomie du château de François Ier, défi au sculpteur qui  peine avec ses outils.

Au commencement, accolés à la Galerie d’Ulysse,  sont les Atlantes de la grotte des pins qui semblent surgir de leur gangue de pierre, brutaux, massifs, ainsi modelés  dans le grès par Primatice, en contrepoint d’autres figures du raffinement maniériste propre à son génie.

Etonnamment modernes, ils nous  regardent, complices de  notre humanité.