Châteaux du Valois , de Pierrefonds à Villers-Cotterêts – Les Amis du Château de Fontainebleau

Châteaux du Valois , de Pierrefonds à Villers-Cotterêts

DIMANCHE 28 AVRIL 2024

Si le « bourg » de PIERREFONDS ne manque pas de charme avec son étang, ses belles demeures et ses fantaisies architecturales, le château dont l’origine remonte au 12ème ayant subi plusieurs destructions au cours des siècles et finalement reconstruit au 19ème par Viollet-le-Duc domine incontestablement les lieux, tant par sa silhouette puissante, spectaculaire et photogénique, que par son histoire et son style.
Il est le pivot d’un réseau de forteresses du Comté de Valois avec en particulier Coucy-le-Château et La Ferté Million mis en place par Louis d’Orléans frère du roi Charles VI pour résister aux Anglais, Bourguignons et aux troupes Royales !

Napoléon Ier achète les ruines en 1813 et Napoléon III confiera la restauration à Viollet-le-Duc !

Décor de rêve pour les films de cape et d’épée, témoin des fastes du Second Empire, objet de controverse pour les puristes de l’Architecture médiévale, PIERREFONDS est tout cela à la fois !

Après cette visite matinale, DEJEUNER au Restaurant de l’ABBAYE A LONGPONT avec vue sur les vestiges de l’Abbaye cistercienne, laquelle après les destructions subies en 1793 fut rachetée en 1804 par le Comte Henri de Montesquiou et que ses descendants entretiennent !             

 

Notre destination de l’après-midi : le château de Villers-Cotterêts devenu la

                      Cité Internationale de la Langue Française.

Au cœur de la Renaissance, le roi François Ier décidera tout au long de son règne, de l’édification ou de la transformation d’une dizaine de châteaux en France dont Amboise, Blois, Chambord…et en particulier Fontainebleau et Villers-Cotterêts lesquels présentent bien des ressemblances ou des similitudes !

Mais ce Château de Villers-Cotterêts tombé dans un oubli presque total jusqu’en 2015 a entamé une renaissance par des travaux de restauration d’importance pour devenir, par décision présidentielle, la Cité Internationale de la Langue Française. Pourquoi ?

François Ier, et sa cour, séjournant en ce château au cœur de la Forêt de Retz en cet été 1539 signe l’ordonnance devenue célèbre par son article 111 :

Nous voulons dorénavant que tous les arrests, ensemble toutes autres procédures, soit de nos cours souveraines et autres subalternes et inférieures, soient de registres, enquêtes contrat, commissions, sentences, testaments et aultres quelconques actes et exploits de justice ou qui en dépendent, soient prononcés enregistrés et délivrés en langue françois et non aultrement »

Cette décision de faire disparaître le latin des tribunaux n’était pas une nouveauté, néanmoins cet article entérinait en droit une mutation linguistique qui avait commencé dès le 13ème et qui donc était pratiquement achevée en 1539 !

I N S C R I P T I O N S

1 – Les inscriptions sont reçues au Pavillon des Vitriers.

2 – Prix :   115 € / personne.  L’inscription ne sera définitive qu’à la réception du règlement.

3 – Départ par CAR – Horaires :

  • 7 h       –    Gare routière AVON (derrière la gare SNCF)
  • 7 h 10 –   Arrêt Bus Lorraine
  • 7 h 15 –   Arrêt Bus Jozon
  • 7 h 18 –   Arrêt Bus place de l’Etape
  • 7 h 30 –   Place du Général de Gaulle devant le château

A noter : Lors de votre inscription, pour le ramassage, préciser votre station.

Le retour à Fontainebleau est prévu vers 19 h 30 – 20 h.

Pour le bon déroulement du ramassage, en cas d’imprévu, il est recommandé   d’avoir votre téléphone portable « OUVERT »

4 – Votre contact pour tous renseignements complémentaires ou précisions :

CAZAUX Irène –   tél.  06 13 16 33 02

Abonnez-vous pour être averti de nos nouvelles publications!

mis en ligne le 28 février 2024