Visite du musée de la Légion d’honneur et de l’hôtel de Salm, 10 février 2015

Le 19 mai 1802, Napoléon Bonaparte, Premier Consul, crée l’Ordre de la Légion d’honneur, afin de récompenser des civils et des militaires qui ont rendu des services éminents à la France.

L’Hôtel de Salm, édifié par l’architecte Pierre Rousseau en 1787, pour le Prince éponyme, (guillotiné en 1794), est devenu le Palais de la Légion d’honneur en 1804.

Il sert depuis l’origine de résidence au Grand Chancelier de la Légion d’honneur et, depuis 1925, abrite dans les anciennes écuries le musée national de la Légion d’honneur et des ordres de chevalerie.

Incendié en 1871 à la fin de la Commune en même temps que le palais des Tuileries et la Cour des comptes voisine, il a été relevé par l’architecte Anastase Mortier et ses décors conçus à la gloire du premier ordre national, grâce à une souscription nationale. Il a été magnifiquement restauré récemment et présente des décors et du mobilier exceptionnels du XIXe siècle.

La visite a regroupé le musée consacré à l’histoire des ordres de chevalerie, puis celle des salons d’apparat de l’Hôtel de Salm, autorisée à titre exceptionnel par le Grand Chancelier, sous la conduite de l’Administrateur général du Palais. Enfin, le Secrétaire perpétuel de l’Académie d’agriculture de France, a fait une présentation de l’Hôtel de Béhague, siège de l’institution créée sous Louis XV, 18 rue de Bellechasse.