Visite de l’exposition Louis Philippe (mercredi 05/12)

Le château de Fontainebleau présente à travers plus de deux cents œuvres un visage méconnu de ce roi et une période fondamentale de l’histoire du château.

Quand il monte sur le trône en juillet 1830, Louis-Philippe prend possession des résidences du Domaine de la Couronne. Amateur d’histoire et d’architecture, « passionné de la truelle », le roi conçoit avec son architecte Eugène Dubreuil (1782-1862) un ambitieux programme de rénovation et de restauration des propriétés royales. Le château de Fontainebleau devient rapidement l’une de ses demeures favorites. Le roi y vient plus de cinquante fois au cours de son règne (1830-1848), alternant voyages de la cour, séjours en famille, visites de chantier et réceptions officielles. À Fontainebleau, l’ambition du roi est de faire du château de ses ancêtres une résidence aussi prestigieuse que confortable, tout en inscrivant ses pas dans ceux de ses prédécesseurs.

L’exposition, présentée dans le parcours des Grands Appartements, introduit tout d’abord le visiteur à la vie de cour sous la Monarchie de Juillet. La seconde partie présente, à travers les nombreux projets de restauration, le Fontainebleau de Louis-Philippe, permettant de redécouvrir les lieux emblématiques du château, galerie François Ier, salle de Bal, à la lumière de ces transformations. Ces réalisations reflètent aussi le goût de l’époque pour les styles historiques, qui déclinent leurs formes dans les créations architecturales et dans les arts mobiliers.

Enfin, Fontainebleau est une résidence de famille pour les Orléans. À côté des promenades dans les jardins, des chasses et des divertissements en plein air, la famille royale se retrouve dans le confort des intérieurs du château, réaménagés et modernisés.

 

Attention, rendez-vous à 14h15 , mercredi 05/12/2018, sous la tente blanche devant l’aile Louis XV.

20 personnes maximum. Renseignements, inscription et règlement au pavillon des vitriers (13€)