Tradition et modernité

C’est dans cet esprit que « Les drôles de Dames » amies du château ont pu mener à bien leurs interventions car ces deux mots clés collent à merveille à leur démarche.

D’une part Napoléon III et l’Impératrice Eugénie qui représentent cette transition historique.Et d’autre part, les amies qui sans relâche offrent leurs connaissances en « quelques clics ».

C’est avec beaucoup de plaisir que j’ai pu partager ces moments complices. Je retiens particulièrement cette phrase émouvante d’un élève :

« Les livres d’histoire… c’est triste …quand Hélène parle…je m’en souviendrai toujours ! »

Les élèves adhèrent très vite à cette époque de transition, comprenant comment Eugénie modernise le château en un lieu de réception et de détente.

Ils s’amusent de voir les embarcations flotter sur la pièce d’eau et ils s’impatientent de voir un jour la frégate du Prince Impérial restaurée.  De même, ils sont fiers d’apprendre que Rosa Bonheur « une voisine » a été la première à recevoir la Légion d’honneur en tant qu’artiste !

Les enfants nous surprennent par leurs questions, mais aussi par leurs connaissances, il semble qu’un fil rouge nous lie ensemble au Château.

Une surprise pour la dernière étape de notre projet de l’année : « mettre à l’honneur » ces classes participatives et enthousiastes.

En effet, nous aurons la chance en Juin 2019 de vivre la réouverture du Théâtre Cheikh Khalifa Bin Zayed Al Nahyan, du nom du mécène ayant permis cette spectaculaire rénovation.

L’invitation réservée aux hôtes de marque sous Napoléon III est alors ressortie de son tiroir.

Ce support de prestige invitera chaque élève à cette précieuse découverte.

Pour l’heure les amis du Château ont joué les deux premiers actes avec succès …

Le dénouement de cet évènement sera maintenant assuré par l’équipe pédagogique du Château.

Nous les en remercions vivement.

Annick Gaudon