Souscriptions actuelles

« GRANDE CAUSE 2018 : ÉCLAIRONS LE CHÂTEAU ».

Nous vous proposons de contribuer à une meilleure présentation des salles et des objets qu’elles contiennent. Le chantier est immense et vous pouvez le constater lors de vos visites. associez-vous à l’amélioration des éclairages en participant à cette souscription.

Restauration du « candélabre Piranèse »

Escalier Louis XIV. Copyright ACF

Le château ne conserve plus aujourd’hui qu’un seul des quatre candélabres en fonte de fer placés en 1844 dans la cour d’ honneur. Disposés sur des piédestaux élevés à l’avant de l’escalier en Fer-à-Cheval, ces candélabres permettaient de magnifier l’entrée principale du château.  Livrés par le fondeur François-Etienne Calla qui travailla également pour le Palais-Royal à Paris, ces objets témoignent de l’irruption de la modernité dans les aménagements et enrichissements du château de Fontainebleau.
Le projet de restauration du candélabre de Fontainebleau est ambitieux : remontage des différentes parties, nettoyage, reprise de la structure, travail sur la patine, équipement à l’électricité. Présenté pour la première fois depuis sa dépose, pour l’exposition Louis-Philippe, il prendra place dans le parcours permanent du château dans l’escalier Louis XIV, en bas de la galerie François Ier.
Prix : 50 000 € TTC

Eclairage de la galerie des Fastes.

Galerie des Fastes. Copyright ACF

La galerie des Fastes est la première salle du circuit de visite du château, au premier étage entre la galerie des Assiettes et l’antichambre de l’appartement du Pape.
L’accrochage des tableaux sera modifié à l’occasion de l’exposition Louis-Philippe et le château souhaite moderniser l’éclairage des œuvres présentées afin d’en améliorer la lisibilité et la mise en valeur. A cette fin, une bande LED sera installée tout le long de la corniche de la galerie puis un travail d’orientation lumineuse  sera effectué sur les lustres. Cette transformation pérenne conférera à la galerie des Fastes et à ses tableaux un attrait justifié.
Les Amis du château soutiennent de beau projet. Leur participation serait de 15 000 €
.
.
.

Lien vers le bon de souscription

.

 

DES SÈVRES POUR FONTAINEBLEAU

Cette exceptionnelle collection de porcelaines, insigne tant par son ampleur que par sa cohérence et la qualité de ses éléments, regroupe des pièces destinées à la famille impériale et à l’ameublement des palais impériaux, des cadeaux diplomatiques ainsi que des étrennes offertes par le souverain à son épouse ou par l’Impératrice à des femmes de son entourage occupant une fonction au palais. .

Au terme de vingt-et-un ans de prospection, le collectionneur new-yorkais doit aujourd’hui se séparer de ses pièces. Il a accepté de réserver au château de Fontainebleau la possibilité d’acquérir la meilleure partie de sa collection, soit un ensemble de quarante-six œuvres.

Seules les pièces majeures, rigoureusement sélectionnées, ont été retenues et rejoindront les collections de porcelaines de Sèvres du musée Napoléon Ier du château de Fontainebleau. Cet ensemble a été classé œuvre d’intérêt patrimonial majeur par la commission des Trésors nationaux afin de favoriser son acquisition.

L’acquisition de cette collection est estimée à 2 950 000 euros
Elle a été divisée en 7 lots cohérents afin de favoriser la recherche de mécènes

Lien vers le dossier de la collection

LE MUSÉE NAPOLÉON IER

Restauré et entièrement remeublé au sortir de la Révolution par Napoléon Ier, le château de Fontainebleau était particulièrement apprécié de l’Empereur qui y a séjourné à de nombreuses reprises. Depuis 1986, un musée Napoléon Ier a été créé au sein d’anciens appartements princiers aménagés sous l’Empire afin de présenter d’insignes souvenirs historiques ayant appartenu à l’Empereur et sa famille, entrés dans les collections publiques à l’instigation de leur héritier, le prince Napoléon (1914-1997). Grâce à une politique d’acquisition active et rigoureuse, le musée Napoléon Ier enrichit année après année ses collections.

Le musée Napoléon Ier va être redéployé sur deux étages et bénéficiera d’une muséographie résolument moderne qui offrira aux visiteurs l’exposition de la quasi intégralité de ses collections, l’installant comme la référence mondiale dédiée à l’Empereur et aux arts décoratifs du Premier

L’acquisition de cette insigne collection de porcelaines Empire viendrait compléter un exceptionnel ensemble d’œuvres conservées au musée Napoléon Ier. Comptant plus de 3 000 œuvres, les collections du musée offrent, au sein du château, un parcours unique reflétant le système monarchique mis en place par Napoléon.

MISE EN VALEUR DE L’ACQUISITION

Les pièces acquises seront immédiatement présentées au public grâce à la reconfiguration de deux salles au début du parcours.

La salle 2, dite « de la table impériale », enrichie de quatre assiettes relevant de deux services, présentera aussi les éléments du service Borghèse disposés sur une table dressée associant porcelaine de Sèvres et orfèvrerie de Biennais.

La salle 3, dite « des cadeaux diplomatiques », sera reconfigurée et dédiée à « Paris, capitale du luxe », conformément à la volonté de Napoléon de lui rendre son rang de référence obligée du bon goût. Dans une grande vitrine montrant l’excellence de la manufacture de Sèvres seront disposés les vases « fuseau » au centre, le cabaret de la Famille impériale et les somptueuses étrennes offertes aux femmes de la cour.

À terme, quand la restauration du deuxième étage de l’aile Louis XV aura été orchestrée, certaines pièces phares provenant de cette insigne collection seront autant de scansions marquant les salles du nouveau parcours.

 

PARTICIPEZ A L’ACQUISITION D’UN TRÉSOR NATIONAL

Le château de Fontainebleau lance une souscription baptisée “Des Sèvres pour Fontainebleau”, pour lui permettre d’acquérir les plus belles pièces de cette  prestigieuse collection.

Quel que soit le montant de votre don, vous bénéficierez d’une réduction fiscale et chaque mécène sera remercié :

Particuliers : réduction d’impôt sur le revenu de 66 % du montant du don effectué dans la limite de 20 % du revenu imposable.
Entreprises : réduction d’impôt sur les sociétés de 90 % du montant du don effectué en numéraire, et retenu dans la limite de 50 % de l’impôt dû.

 > Votre nom figurera sur la liste des mécènes qui sera dévoilée dans le Musée Napoléon Ier et sur des cartels auprès des œuvres acquises.
> Tous les donateurs seront invités à la présentation des pièces de porcelaine au Musée Napoléon Ier.
> Une visite privée du Musée Napoléon Ier par l’équipe de conservation sera proposée aux principaux donateurs.

Lien vers le bon de souscription

 

 

 

Les commentaires sont fermés.