L’île de la Cité, 25 juin 2019

           De la conquête romaine il y a plus de 2000 ans au milieu du XIXe siècle, des métamorphoses continuelles ont façonné le visage de l’île de la Cité.

Peut-être dès l’Antiquité, l’île est organisée en deux grands pôles, politique et administratif à l’ouest, religieux à l’est. Entre le Palais et la cathédrale, le long de ruelles étroites et sombres s’est peu à peu développé un quartier commerçant, l’un des plus denses et des plus animés de Paris. Dans les années 1850, le secteur est en grande partie rasé sous l’égide du préfet Haussmann pour des raisons esthétiques, sanitaires et sécuritaires. Plusieurs monuments marquent le nouveau paysage de l’île, comme le Tribunal de Commerce, coiffé d’un dôme, ou l’Hôtel-Dieu. Pourtant, tout n’a pas disparu, loin de là. Cette visite le prouve.

Elle vous permettra notamment d’écouter la chaotique histoire de la statue équestre d’Henri IV, de goûter à l’atmosphère tranquille de la place Dauphine ou d’admirer les façades restaurées du Palais de justice le long de l’ancien quai des Morfondus. La partie centrale de l’île a été très secouée sous Napoléon III mais le marché aux fleurs lui conserve un peu de poésie. À deux pas, la cathédrale dresse fièrement ses tours et offre ses portails sculptés à la contemplation. Enfin, à l’écart de l’animation du parvis, notre parcours se poursuivra dans l’ancien quartier des chanoines, à la recherche de deux colombes amoureuses.

Rendez-vous à 14h 15,  devant la statue d’Henri IV au Pont neuf (métro Pont neuf)

                       Prix : 20 €.  20 personnes.  Les inscriptions ne seront définitives qu’à réception du règlement. Toute annulation dans les 5 jours qui précèdent la sortie ne pourra donner lieu à remboursement.
Attention, cette promenade est conçue pour de bons marcheurs.