Les activités pédagogiques , le point en mai 2018.

Et nous voici dans l’étape finale de notre parcours. Qu’ont retenu les élèves ?  Comment se sont-ils appropriés les connaissance mises à leur disposition durant toute cette année scolaire, en visite au château, avec le concours des Amis du château venus leur présenter leur diaporama, aidés en permanence par leurs enseignants prêts à répondre à leurs questions ?

Voilà 3 trois petits reporters, Domitille, Gabrielle et Pierric, de l’école du Saint Enfant Jésus, qui racontent, avec leurs mots à eux, leur enthousiasme et leur fine observation, la visite du château. Et voilà toutes les classes, qui, mettant en commun connaissances et goût des couleurs, fabriquent des grands panneaux récapitulant ce qu’ils ont appris, ce qu’ils ont aimé. Chaque panneau se regarde en détail. Tiens, voilà la déesse Diane et sa jupe courte, et voilà Polydor, l’ami de tous, et voilà des feuilles de chênes et de charmes, et voilà les silhouettes en relief des rois se promenant au milieu de leur forêt.

Inépuisablement, le château et la forêt se donnent à contempler. … Merci à toutes ces classes et à leurs enseignants pour ce superbe travail, et laissons la parole aux élèves.

Domitille

« …Nous sommes partis avec la classe de CM, visiter le château de Fontainebleau. Arrivés, la classe s’est dirigée vers la porte dorée. Mais ne te trompe pas ! Ce n’est pas qu’elle est dorée, mais elle est à l’orée du bois…
Nous avions bien froid ; mais le guide nous a dit : « ne restons pas dehors, allons-nous réchauffer. » Alors, nous sommes entrés calmement dans la galerie des cerfs ou trônaient des trophées de chasse. Au fond se trouvait la statue de Diane, la déesse de la chasse. Le plafond était illustré de magnifiques peintures de chasse, représentant les gibiers et les chiens.
Puis, nous avons continué notre visite avec les appartements des chasses où se trouvaient de nombreux tableaux de vénerie, représentant le roi et ses courtisans à la traque au gibier. Le roi Louis XV était très attaché à ses chiens. Il fit faire donc des tableaux de ses limiers… La visite était finie. […]

J’ai beaucoup apprécié cette visite. Elle m’a passionnée ! …»

Gabrielle

« …Le premier février, toute la classe est allée au château de Fontainebleau pour le visiter.

Nous sommes arrivés ! Quelle chance unique nous avons de visiter des pièces privées ! Notre guide nous a expliqué que la porte Dorée était l’entrée principale du château. Nous avons commencé à visiter la Galerie des Cerfs. Au fond se trouve la statue de Diane. Celle-ci tient dans sa main les bois d’un chevreuil et autour d’elle se tiennent quatre chiens. Sur son dos est accroché son carquois avec des flèches. Elle a une jupe courte pour courir dans les bois car elle est la déesse de la chasse. Nous nous sommes rendus dans l’appartement des Chasses. Louis XV a fait peindre d’innombrables tableaux sur la chasse et lui-même y était sur certains avec ses chiens. Les souverains venaient à l’automne pour chasser le cerf, le sanglier, le renard et le loup, mais aussi le petit gibier. Puis, nous nous sommes rendus dans la Salle de Bal. Au fond de la salle, trône une immense cheminée. A sa droite et à sa gauche, sont installées deux statues noires. Le plafond, lui est en forme d’octogone, tandis que le sol en étoile. La forêt fournissait tous le bois de chauffage nécessaire au séjour de ces milliers de personnes. […]

Le guide nous a quittés car voilà la visite achevée.

Quelle belle matinée nous avons passée ! En histoire, nous sommes en train d’étudier François I et il est allé au château de Fontainebleau… »

 

Pierric

« …Je vais te raconter la visite du Château de Fontainebleau. Ma classe et moi sommes partis, pour le château avec excitation. La visite commence à la porte Dorée, où les rois, jadis arrivaient. Puis, nous allons dans les jardins, voir une reconstitution de la statue de Diane, déesse de la chasse. La Galerie des Cerfs est une longue salle, dont les murs sont ornés de têtes de cerfs. Sur les parois, était dessinée la carte de Fontainebleau avec les châteaux environnants. Louis XV a fait peindre un grand nombre de tableaux de chasse, et, aussi plusieurs œuvres avec ses chiens, car il les aimait beaucoup. La salle de bal était spacieuse. Elle est bordée de grandes fenêtres. Au-dessus se trouve la tribune des musiciens ; à l’opposé, se trouvait une majestueuse cheminée. De la salle de bal, on peut voir la cour ovale. […]

Cette visite était très intéressante et plus, cela avait un rapport avec la période d’histoire que nous étudions. »

 

 

Panneau de l’école de la Butte Monceau