Le schéma directeur du château de Fontainebleau

Le château de Fontainebleau compte parmi les plus importantes demeures historiques de notre pays et constitue le seul exemple de résidence royale continuellement fréquentée par les souverains pendant huit siècles.

En dépit des révolutions et des troubles survenus à travers les âges, le château de Fontainebleau a échappé aux destructions et aux actes de vandalisme. Ainsi nous est-il parvenu dans un état d’authenticité particulièrement rare.

Si des campagnes de modernisation des installations techniques, de restauration des grands décors intérieurs et du mobilier ont été effectués ces dernières années, le château doit franchir un nouveau cap, s’adapter à de nouveaux usages tout en assurant la préservation d’un patrimoine exceptionnel.

Un constat préoccupant :

– Des moyens de sécurité et de sureté insuffisants et non-conformes
– Un patrimoine architectural menacé
– Des collections insuffisamment protégées
– Des moyens limités pour l’accueil des publics
– Des conditions de travail insatisfaisantes pour les personnels.

Le schéma directeur : un outil au service d’un projet d’établissement.

Le schéma directeur doit mettre en valeur les forts potentiels de développement culturel et touristique :

– Assurer  la sécurité des personnes et des biens dans le cadre réglementaire tout en veillant à l’intégrité du monument lui-même.
– Engager les chantiers fondamentaux de conservation, restauration et restructuration.
– Améliorer l’accueil et les services offerts aux publics
– Améliorer les conditions de travail des personnels.

Les opérations prioritaires ont été regroupées dans une première période couvrant les années 2015 à 2026  (12 ans). Les besoins sont estimés à 115 M€. Ces opérations sont réparties en 3 phases : phase 1 (2015-2018), phase 2 (2019-2022) et phase 3 (2023-2026).

Sécuriser, restaurer/valoriser, accueillir.

8 grandes catégories d’action ont été définies :

– La restauration du clos et du couvert.
– La confortation des structures intérieures et la restauration des décors
– La restauration des jardins et des ouvrages hydrauliques
– La mise en sécurité et la modernisation des installations techniques
– La restructuration de l’accueil et des services au public
– L’amélioration des conditions de travail des personnels de l’Etablissement
– La restauration des collections
– Le chantier des réserves.

Phase 1 (2015-2018) : 34,6 M€

A l’issue de la phase 1 :

– L’éclairage de sécurité, les dispositifs « coupe-feu » et les bouches à incendie seront renforcés, permettant de lever l’avis défavorable de la commission de sécurité.
– La cour d’Honneur sera accessible aux personnes à mobilité réduite grâce à un cheminement dédié.
– Le salon de thé-restaurant de l’Orangerie, rénové et ouvert toute l’année.
– Les espaces d’accueil seront rénovés et de nouveaux sanitaires créés.
– La salle d’exposition de la Belle Cheminée sera modernisée.
– La revitalisation du quartier Henri IV sera engagée grâce à l’installation du Pôle d’excellence du tourisme.
– Les couvertures de l’aile Louis XV et de l’aile de la galerie de Diane seront restaurées.
– L’exutoire du grand Canal sera remis en état.
– Les services de l’Etablissement seront regroupés.
– La cour Ovale sera accessible.

Phase 2 (2019-2022) : 40 M€

A l’issue de la phase 2 :

– Un restaurant et un auditorium s’installeront dans le quartier Henri IV
– Les couvertures du quartier des Princes seront rénovées.
– Des réserves seront aménagées dans le quartier des Princes.
– Un espace de médiation (centre d’interprétation) dédié à la compréhension du château sera créé au cœur du circuit de visite.
– Le Grand Parterre sera rénové et remis en valeur.

Phase 3 (2023-2026) : 40 M€

A l’issue de la phase 3 :

– Un pôle dédié au jeune public sera installé dans le quartier Henri IV.
– Le musée Napoléon Ier sera installé sur 2 niveaux.
– Les perspectives des jardins et du parc seront restaurées.
– Le réseau hydraulique du domaine serra rénové.
– La cour du quartier Henri IV sera accessible au public, permettant d’accéder au château tant par la place d’Armes que par la place du Général-de-Gaulle.

Pour consulter l’ensemble de la présentation et les schémas associés : Chateau_Fontainebleau_Dos_Presse_BD-2