Le Boudoir turc à Fontainebleau (14/03)

Chaque souverain a marqué de son empreinte le château de Fontainebleau. Marie-Antoinette y fait réaliser deux joyaux : le boudoir turc et le boudoir d’argent.

L’engouement pour les turqueries ne faiblit pas au XIXème siècle lorsque l’impératrice Joséphine s’installe dans ce refuge féminin. Elle commande un mobilier somptueux et atypique, mêlant l’acajou et les bronzes dorés à des étoffes lamées brodées et frangées d’or.

Les travaux de restauration ont porté sur ses décors peints, témoins du goût et du raffinement exotique mais aussi sur son mobilier précieux aux étoffes tissées d’or. Particulièrement fragile, le boudoir Turc est à présent intégré à un nouveau circuit de visite dédié à la vie privée des souveraines à Fontainebleau.

Compte tenu de la très faible capacité d’accueil du boudoir (7 personnes), votre visite se déroulera en deux temps : un film explicatif sur la création et la restauration du boudoir puis la visite guidée par un conférencier.

Attention, il faut emprunter un escalier étroit.

Jeudi 14 mars 2019

Renseignements, inscription et règlement (10 €) au pavillon des vitriers.  L’inscription ne sera définitive qu’à la réception du règlement.    Groupe de 14 personnes maximum.    Rendez-vous sous la tente blanche le long de l’aile Louis XV, à 13h45.