Festival des Ecoles d’art américaines 2019

Du 8 juillet au 3 août, le château de Fontainebleau accueille la deuxième édition du Festival des Écoles d’art américaines !
Lien vers le site internet des EAAF
Depuis bientôt 100 ans le château reçoit, chaque été, les professeurs et les étudiants des Écoles d’Art Américaines de Fontainebleau. Une école originale fondée en 1921, où l’on perpétue l’enseignement de l’excellence à la française, en musique et en architecture. En mars 2018, Diana Ligeti, violoncelliste, professeur au CNSMD de Paris a été nommée directrice artistique, première femme, après la grande Nadia Boulanger, à diriger cette institution.
Forts de cette histoire partagée et animés d’une volonté commune, le château de Fontainebleau et la Fondation des Écoles d’Art Américaines ont décidé de sceller ce partenariat en créant un Festival dont cette année verra la deuxième édition. En renforçant et transformant leur alliance presque centenaire, le château de Fontainebleau et les Écoles d’Art Américaines souhaitent intégrer pleinement la programmation artistique des Écoles d’Art Américaines de Fontainebleau à la vie du château, en mettant en valeur l’histoire originale des EAAF, la pertinence de leurs enseignements, le talent de leurs étudiants, tout en faisant découvrir au public les espaces prestigieux de Fontainebleau. « Musique au château » constitue un nouveau rendez-vous, estival et festif, susceptible de séduire tant les amateurs de musique et d’architecture que les professionnels et les visiteurs, et propose, à travers la musique, une approche inédite du site. Dans ce cadre unique, du 8 Juillet au 3 Août 2019, se succèdent concerts des professeurs,
masterclasses publiques, auditions des étudiants, concerts de midi et conférences, autour de deux thèmes dont l’actualité est éclatante : La Nature et les Femmes. Sont aussi célébrés deux compositeurs, Clara Schumann à l’occasion du bicentenaire de sa naissance en 1819 et Hector Berlioz, disparu en 1869, il y a 150 ans.
Le 14 Juillet, un grand concert sur le thème de la Nature, présenté par Frédéric Lodéon, constitue un des temps forts de ce Festival qui accueillera aussi le 28 Juillet deux gambistes de renom pour un concert « invitation de Madame de Maintenon ».
La programmation des concerts s’inscrit dans l’illustre héritage de Nadia Boulanger, figure majeure du Conservatoire, présente dès 1921 comme professeur d’orchestration et de composition, puis directrice musicale de 1949 à sa mort en 1979. Elle accueillait à Fontainebleau les plus grands instrumentistes, chefs d’orchestre et compositeurs de son temps pour interpréter les grandes oeuvres du répertoire mais aussi des compositions méconnues, et promouvoir la création. C’est ainsi que l’édition 2019 du Festival, met à l’honneur le Carnaval des animaux de Saint-Saëns ou La Nuit transfigurée de Schoenberg, mais a aussi pour ambition de faire découvrir la musique de Fanny Mendelssohn, Mel Bonis, Rebecca Clarke ou Lili
Boulanger et dédie une « Journée de la Composition » au répertoire contemporain, avec les oeuvres de Giang Balwin, lauréat du Prix Ravel 2018, et de compositeurs confirmés comme Madeleine Isaksson, Allain Gaussin, Michael Levinas, Sofia Goubaïdoulina, et Olivier Messiaen. Les nombreux instrumentistes, qui se produisent lors de concerts à la Chapelle de la Trinité ou donnent des masterclasses, sont tous des musiciens prestigieux qui choisissent de venir enseigner à Fontainebleau pour faire bénéficier les étudiants de leurs talents artistique et pédagogique, perpétuant ainsi la tradition presque centenaire du « Conservatoire américain ».

Réservation: billetterie du château ou sur www.chateaudefontainebleau.fr