Festival de l’histoire de l’art. Les 5, 6 et 7 juin.

Le Festival de l’histoire de l’art aura lieu du 5 au 7 juin 2020 au château et dans la ville de Fontainebleau. Voici un résumé personnel et succinct du communiqué de presse le présentant.

LE JAPON, PAYS INVITÉ D’HONNEUR

Pour ses 10 ans, le Festival invite le Japon. Traversant plus de 10 000 ans, le programme dédié aux arts du Japon évoquera des objets et des choses, leurs histoires, leurs créations, ou leurs usages à travers des savoirs et des thématiques particulièrement variées : l’archéologie, l’architecture, les arts du jardin, les arts décoratifs, les arts du papier et du textile, la sculpture, les mangas, la photographie, les arts de la performance, les mouvements contestataires, la constitution de collections patrimoniales, ou encore les relations culturelles en Asie.

Le Festival invite à voir des performances artistiques et musicales et à visiter une exposition des objets d’art japonais dans les collections du château. Le Festival souhaite dépasser l’attendu trop strict entre un Japon éternel et un Japon moderne qui débuterait à la fin du 19e siècle. Il s’intéresse aux échos entre culture japonaise et culture occidentale en invitant des universitaires, conservateurs et restaurateurs à débattre de certains sujets qui privilégient la réciprocité des points de vue.

THÈME : LE PLAISIR

Pour son 10e anniversaire, le Festival se place également sous le signe du plaisir : plaisir de créer, plaisir de voir, de toucher ou d’écouter, plaisir de collectionner, plaisirs terrestres et spirituels, plaisirs coupables. Un grand thème qui a fasciné les sociétés à toutes les époques et qui permettra de fêter cet anniversaire en beauté.

Là où les artistes et créateurs nous parleront du plaisir qu’ils ont à composer, assembler et jouer, les collectionneurs et commissaires d’exposition évoqueront chacun à leur manière leur passion pour l’art. Arts de la table, sociabilité des jeux, lieux de plaisir, musique, autant de sujets qui permettent d’explorer les liens entre art et plaisir des sens sous l’angle de l’histoire de l’art, de la culture visuelle et matérielle.

LE CINÉMA

Avec plus de 60 projections prévues et de nombreuses conférences s’articulant autour des grands axes de cette édition, la programmation cinéma traverse toutes les périodes, du muet au contemporain. Le Festival retracera une histoire du cinéma japonais, faisant la part belle aux grands réalisateurs mais aussi à des films méconnus en France, auquel s’ajoutera une riche programmation autour du thème du plaisir et un petit cycle autour des liens entre cinéma et archéologie.

UNE EXPOSITION

L’exposition Art et diplomatie. Les œuvres japonaises du château de Fontainebleau (1862-1864) présentera au public des cadeaux diplomatiques offerts à Napoléon III lors de deux ambassades japonaises en 1862 et 1864. Un temps exposé et admiré, cet ensemble d’œuvres d’art a par la suite été classé dans les réserves du château et progressivement oublié. L’exposition est l’occasion inédite de les redécouvrir. Elle sera inaugurée le 5 juin et sera visible jusqu’au 6 juillet.

LE SALON DU LIVRE

Le salon du livre et de la revue d’art proposera une offre variée allant du livre illustré à la publication savante en passant par les revues, sans oublier la jeunesse. Une centaine d’éditeurs seront sur place et présenteront une sélection de publications récentes et classiques.

Le Festival de l’histoire de l’art est une opération du ministère de la Culture et est organisé conjointement par l’Institut national d’histoire de l’art et le château de Fontainebleau.

SUR INTERNET : http://Festivaldelhistoiredelart.com
Ce lien vous permettra, au fur et à mesure des préparatifs, de vous tenir informés et d’accéder au programme complet … dans lequel vous devrez faire votre sélection.