Trois favorites royales dans l’art et la littérature

5 mars 2016 SAMEDI 5 MARS 2016 Une conférence d’Hervé Joubeaux, Conservateur du Patrimoine. Tout au long du XVIe siècle, trois femmes , Anne de Pisseleu, Diane de Poitiers et Gabrielle d’Estrées, ont eu en commun d’obtenir les faveurs de trois grands rois de France (François Ier, Henri II et Henri IV), de porter le titre de duchesse d’Etampes et de prendre dans l’imaginaire collectif une place qui a laissé son empreinte dans l’art et la littérature des siècles suivants. A travers des extraits de romans et des œuvres d’art du XVIIe au XIXe siècle a été évoquée la légende de ces favorites qui ont toutes les trois séjourné au château de Fontainebleau et ont participé aux intrigues comme aux fastes de la…
Continuer la lecture...

Mieux comprendre les messages de la galerie François Ier.

VENDREDI 19 FÉVRIER 2016. « Le château de Fontainebleau recèle bien des trésors cachés. Mais certains de ces trésors, loin d’être invisibles, sont exposés aux yeux de tous. Pour autant, ils ne se dévoilent pas facilement : la galerie François Ier en est un exemple parfait. Sa conception impulsée par le Roi lui-même, relève d’une sophistication telle que les historiens d’art, iconographes et littérateurs n’en ont pas encore déchiffré toutes les significations. Nous avons redécouvert cette galerie, afin d’en décrypter les messages, les différents niveaux de lecture et réseaux sémantiques qui en font un joyau de la culture humaniste du 16ème siècle français, véhicule d’une pensée politique et symbolique complexe et fascinante. » Compte tenu du nombre d'Amis inscrits, Sylvaine…
Continuer la lecture...

Le Second Empire au château de Fontainebleau

MERCREDI 3 FEVRIER 2016 Nous avons visité quelques lieux emblématiques du second Empire au château de Fontainebleau : le théâtre, les cabinets de travail de l’empereur et de l’impératrice et le musée chinois. Le théâtre du château de Fontainebleau : Une nouvelle salle de spectacle a été aménagée, sur ordre de Napoléon III en 1854, par l’architecte Hector Lefuel dans la partie occidentale de l’aile Louis XV. Elle fut inaugurée en 1857. Très peu de représentations y furent jouées entre 1857 et 1868 (une dizaine environ). Puis la salle fut presque oubliée jusqu’à ce que sa restauration ait pu être envisagée à partir de 2007 (travaux réalisés de 2012 à 2014) grâce au soutien financier de l’émir d’Abou Dhabi. Les…
Continuer la lecture...

Escaliers et passages secrets au château.

JEUDI 28 JANVIER 2016 Que ce soit les courtisans pour se rendre à leur appartement, les serviteurs pour accéder rapidement à la chambre de leur maître ou les souverains pour rendre une discrète visite à leur favorite, tous les habitants d’une demeure royale sont amenés à emprunter les escaliers. Ainsi leur forme, leurs matériaux et leur localisation correspondent à la fonction à laquelle ils sont dévolus et au rang social de leurs utilisateurs. Qu’il soit officiel, dérobé ou de service, à chacun son escalier !  
Continuer la lecture...

Les arts décoratifs de Louis XIV à Louis XVI au Louvre

Mercredi 20 Janvier 2016. Le Louvre a ouvert de nouvelles salles consacrées aux arts décoratifs de Louis XIV à Louis XVI. Des collections uniques au monde sur l’art de vivre à la française aux XVIIème et XVIIIème siècles. Fermées il y a 10 ans, pour travaux de mise aux normes techniques, les 33 salles des objets d’art des XVIIème et XVIIIème siècles du Louvre ont rouvert leurs portes au public avec un nouveau parcours muséographique. Plus de 2 000 objets sont présentés dans l’ordre chronologique. Ils sont répartis en 3 volets : le règne de Louis XIV et la Régence (1660-1725), le style rocaille (1725-1755), le néoclassicisme et le règne de Louis XVI (1755-1790).  
Continuer la lecture...

L’hôtel de Kergorlay-Langsdorff

Nous avons consacré la matinée du 14 janvier 2016,  dans le XVIème arrondissement de Paris, à la visite de l'hôtel de Kergorlay-Langsdorff  ( 9, rue de l'Amiral d'Estaing ; métro Boissière) L'hôtel, construit dans les années 1890, appartient toujours aux descendants du Général Caulaincourt. L'un d'entre eux nous a présenté l'hôtel, son mobilier d'origine, ainsi que la collection de souvenirs historiques liés à l'épopée napoléonienne..   Photographie : © Olivier Menegol
Continuer la lecture...

La galerie de meubles du château

Vendredi 8 janvier 2016 Nous débutions un cycle de visites dans des lieux moins connus de « notre château ». Jean VITTET, conservateur en chef au château de Fontainebleau, spécialiste des meubles, a eu la gentillesse de nous guider. Lits, sièges, commodes, tentures qui ont appartenu aux célèbres occupants du château ne sont pas tous présentés dans les grands appartements. Certains sont gardés en réserve. Une sélection de ces meubles de l’Ancien régime, des périodes Directoire et Consulat, du premier Empire, de la Restauration et la monarchie de Juillet, et enfin du second Empire est présentée dans la galerie de meubles de l’appartement des Chasses, un moment appartement du Dauphin, fils de Louis XV, décoré de belles boiseries.    
Continuer la lecture...

Les torchères de la salle de bal

19 décembre 2015 Six torchères ont été commandées en 1839. Installées initialement Salle des Colonnes, elles ont ensuite été utilisées Salle de Bal. Trois d'entre elles, restaurées par mécénat privé, viennent d'y être redisposées . Les trois dernières restent à réhabiliter, les travaux étant estimés à 27 000 €. Les Amis du château étaient nombreux le jeudi 17 septembre 2015 pour leur présentation. Ont  successivement pris la parole M. Droguet, directeur des Collections et du Patrimoine, M. Cochet, conservateur, et Mme Sabine Cherki, restauratrice. Rappelons qu'au titre des actions de mécénat qu’elle soutient, l’association des Amis du château de Fontainebleau a lancé une souscription pour permettre la restauration des 3 dernières torchères dorées, éléments significatifs du patrimoine mobilier du Château de Fontainebleau. [gallery ids="8609,8608,8610"]
Continuer la lecture...

L’exposition “L’ esprit et la main”, 8 déc 2015

8 décembre 2015 Le Garde-Meuble royal, impérial et républicain — aujourd'hui nommé Mobilier national — pourvoit à l'ameublement et pour partie au décor des palais de la République.L'exposition « L’esprit et la main, héritage et savoir-faire des ateliers du Mobilier national » propose une reconstitution de 7 ateliers de restauration du Mobilier national (ébénisterie, menuiserie en sièges, lustrerie-bronze, tapisserie d’ameublement, tapisserie décor, restauration de tapis et de tapisserie), espaces particuliers et toujours fermés au public. Elle décrypte non seulement l'éthique qui anime chaque jour ces femmes et ces hommes dans leur rapport à la matière, mais aussi leur savoir-faire d'excellence face aux objets patrimoniaux, qu'ils soient anciens ou contemporains. Au sein de l’exposition,"L’Esprit et la main, héritage et savoir-faire des ateliers du Mobilier…
Continuer la lecture...

Exposition autour de “l’allégorie à la mort du dauphin”

26 novembre 2015 Jeudi 26 novembre 2015, le commissaire de cette exposition, Marine Kisiel, conservatrice au château de Fontainebleau chargée des peintures, a guidé notre visite. Le 20 décembre 1765, Louis-Ferdinand, dauphin de France, s’éteint au château de Fontainebleau. Il est le fils de Louis XV et le père des futurs Louis XVI, Louis XVIII et Charles X. Le détail de sa vie ne nous est parvenu que par les représentations – livresques et artistiques - dont il a fait l’objet. Elles ont favorisé une reconstruction biographique posthume, souvent idéalisée, imprégnée par le contexte de l’opposition entre le parti dévot et les Encyclopédistes. Exposée au Salon de 1767, « L’allégorie à la mort du dauphin » participe de cette floraison artistique. Elle a suscité de nombreuses…
Continuer la lecture...